IDC Technology Spotlight

Considérer l’Object Storage pour les use cases Big Data

L’Object Storage est désormais une technologie viable pour les cas d’usage nécessitant de hautes performances (Big Data, IA, ML, DL…)
Télécharger

L’Object Storage, jusqu’ici considéré comme une solution d’archivage (active archive ou long-term archive) doit aujourd’hui être reconsidéré, recommande le cabinet IDC, à l’aune des performances dont sont capables les solutions d’Object Storage de 2e génération telles qu’OpenIO.

À retenir

  • Selon IDC, la production et la rétention de données n'ont jamais été aussi élevées : d'ici 2023, la « Global DataSphere » comptera 102,6 Zo de nouvelles données.
  • De 2018 à 2023, les données devraient croître à un taux de croissance annuel moyen de 25,8 %.
  • En réponse aux besoins de stockage de données, les fournisseurs de stockage d'objets proposent des produits performants, efficients et scalables.

Sommaire

  • Storage Requirements for Organizations Dealing with Data Growth
  • Proliferation of AI, ML, and DL Technologies and Their Infrastructure Requirements
  • Considering OpenIO. Performance and Challenges

6 pages. En anglais.

Written by

Amita Potnis
Research Director at IDC
Amita is a Research Director within IDC's Infrastructure Systems, Platforms, and Technologies Group, covering research on infrastructure for content and cloud-native apps, artificial intelligence (AI), and security. She specifically focuses on early-stage and emerging vendors providing advisory services in areas of product management, marketing, and market positioning.

Obtenez le rapport !